Mercredi 24 juin, l’Assemblée nationale a adopté la proposition de loi portée par LaREM et créant la fonction de directeur d’école.

En reconnaissant pour la première fois la spécificité des responsabilités et des missions de ce métier, cette loi permet enfin sa revalorisation. Les directeurs sont désormais décisionnaires dans les débats qu’ils organisent pour le bon fonctionnement de leurs écoles.

Cette proposition de loi est le fruit d’un long travail mené en partenariat avec les acteurs du monde éducatif partout en France afin de coller au plus près de la réalité du terrain.

Nous reconnaissons ainsi le rôle essentiel des directeurs d’école dans l’organisation des apprentissages de nos enfants mais aussi dans leur protection, comme le prouve leur engagement sans faille depuis le début de la crise liée au Covid-19 pour mettre en place tous les protocoles sanitaires adéquats et s’assurer de la sécurité des élèves comme des enseignants.