L’Etat est pleinement mobilisé pour l’hôpital public et ses soignants. Cet engagement se traduit dans les faits et les budgets : depuis 2017, le Centre Hospitalier de Rambouillet a perçu plus de 10 millions d’euros de l’Etat pour soutenir sa trésorerie et des investissements du quotidien. Pour l’année 2020, ce sont 2 millions d’euros qui ont été attribués.

Ce soutien s’inscrit dans la continuitĂ© de ce qui avait Ă©tĂ© initiĂ© dès 2017 notamment avec une augmentation des dĂ©penses en matière de santĂ© (soins de ville et hospitalisation) de 2 milliards d’euros par an et la suppression de plus d’un tiers de la dette des hĂ´pitaux, soit l’équivalent de 13 milliards d’euros.  

 Le « SĂ©gur de la santé », lancĂ© le 25 mai, a pour ambition de tirer collectivement les enseignements de l’épreuve traversĂ©e face au Covid-19 et d’aboutir Ă  des solutions fortes qui vont intĂ©grer la revalorisation des salaires et des carrières mais aussi porter sur l’organisation mĂŞme de l’hĂ´pital.  

L’Etat doit ĂŞtre Ă  la hauteur de l’engagement exceptionnel des soignants ce qui signifie une revalorisation significative des rĂ©munĂ©rations, moins de bureaucratie et plus de coopĂ©ration entre soins de ville et hĂ´pital.