Le monde de la culture est l’un des plus durement et des plus durablement impactĂ© par la crise que nous vivons. Je suis particulièrement impliquĂ©e sur les enjeux culturels et audiovisuels depuis le dĂ©but de mon mandat et je me rĂ©jouis des annonces fortes du prĂ©sident de la RĂ©publique.

📍Rouvrir les lieux culturels de proximité

A compter du 11 mai, les librairies, disquaires, bibliothèques, médiathèques et galeries d’art qui n’attirent pas de population vivant au-delà du bassin de vie où elles se situent pourront rouvrir. Les équipes artistiques pourront reprendre leurs répétitions dès le 11 mai.

đź“ŤSoutenir les crĂ©ateurs : artistes et techniciens relevant de l’intermittence, auteurs

Afin d’éviter qu’une partie des intermittents ne se retrouve sans ressource, leurs droits seront automatiquement reconduits jusqu’au 31 août 2021.

Les difficultés d’accès au fonds de solidarité pour les artistes-auteurs doivent être réglées en urgence. Le Président de la République a également annoncé que les artistes seront exonérés de cotisations sociales pendant 4 mois.

Un vaste programme de commande publique sera lancĂ© dès la saison prochaine Ă  destination de l’ensemble des secteurs de la culture. Il doit permettre une reprise rapide de l’activitĂ© notamment chez les jeunes crĂ©ateurs, pour lesquels le risque de devoir changer de mĂ©tier Ă  l’issue de cette crise est très prĂ©gnant.

📍Protéger le cinéma et l’audiovisuel français

Les plateformes comme Netflix, Amazon Prime ou Disney+ sont les grands gagnants Ă©conomiques du confinement.

La directive européenne sur les services de médias audiovisuels, qui prévoit la contribution des plateformes au financement de la création audiovisuelle et cinématographique française, entrera en vigueur avant le 1er janvier 2021.

L’Etat, les assureurs, le secteur culturel doivent mettre en place un fonds d’indemnisation temporaire qui viendra compenser, au cas par cas, les pertes engendrées par l’annulation des tournages de fictions ou de films. Ceux-ci ne pourront reprendre, sauf exception, avant juin ou juillet.

Une attention particulière sera par ailleurs portée à la protection des catalogues d’œuvres audiovisuelles de nos grands acteurs nationaux, pour éviter par exemple la vente des contenus possédés par Canal+ à des acteurs étrangers.

đź“ŤRĂ©inventer le spectacle vivant

Le président de la République l’a annoncé, la saison que nous allons connaître sera hors normes. Il nous faudra réinventer des nouvelles manières d’aller à la conquête du public, de nouvelles formes de représentation, captées ou selon des jauges restreintes.

Le Centre National de la Musique sera abondé de 50 millions d’euros afin de permettre le lancement de nouveaux projets de création.

📍Repenser la place des artistes dans notre société

Dès le 11 mai, les Ă©coles rouvriront progressivement, le temps scolaire sera organisĂ© diffĂ©remment et une plus grande place sera donnĂ©e aux activitĂ©s artistiques, culturelles et sportives. Le PrĂ©sident de la RĂ©publique a lancĂ© un appel aux crĂ©ateurs et aux artistes, afin de renforcer l’Ă©ducation artistique et culturelle.