A la suite du Grand Débat National, nous faisons du dialogue citoyen une priorité. A l’heure où le lien social est plus que jamais à renouveler, les arts et la culture apparaissent comme un puissant levier et une nécessité pour construire des valeurs communes et renforcer la cohésion nationale ; de même qu’un puissant vecteur d’émancipation individuelle et collective. (

Le Premier Ministre m’a ainsi confié une mission auprès du ministre de la Culture visant à « définir les objectifs, les principes d’action et les leviers d’une politique d’émancipation artistique et culturelle renouvelée, allant au-delà de l’éducation artistique et culturelle, et qui s’adresse à tous nos concitoyens ».

Au-delà de la politique d’éducation artistique et culturelle à l’école que nous menons depuis deux ans, nous estimons que tous les citoyens dans notre pays, sans distinction, doivent avoir accès à la culture et aux arts. Plus épanouis, plus émancipés, ils seront aussi plus aptes à sortir des assignations à résidence.

J’irai donc à la rencontre de nos concitoyens, de nos élus, de nos associations à travers le territoire national afin d’identifier les nouveaux lieux, les nouveaux acteurs et les initiatives innovantes qui font vivre les arts et la culture au quotidien.