Le 17 avril, j’étais l’invitée de la matinale d’Europe 1, l’occasion de réaffirmer la position de la majorité qui entend préserver le droit d’asile tout en luttant avec efficacité contre l’immigration irrégulière.

C’est un texte équilibré qui vise à garantir l’effectivité du droit d’asile en protégeant ceux qui fuient la guerre ou qui subissent des persécutions dans leur pays : je pense notamment aux personnes homosexuels ou encore aux jeunes filles victimes d’excision.

Entre ceux qui veulent accueillir tout le monde, qui sont dans une logique d’absence de frontières et ceux qui ne veulent accueillir personne, il y a une majorité parlementaire qui œuvre à garantir un équilibre sur les questions d’asile et d’immigration.